Mes ressources

Décodage biologique 

Dr Chloé Allard

Les rendez-vous de l'AIPDBS:

Christian Flèche

Dr Luc Bodin

​Jonathan Ettlinger / Sens et Conscience


   Divers

François Breton - ​Formations  :

  • Grandir en conscience
  • Gérer ses émotions
  • Trouver la paix intérieure

​​François Breton - Méditations guidées :

Décodage biologique


Christian Flèche :

  • " Nos maux sont notre histoire "
  • " Le décodage biologique des maladies "

Christian Flèche et Gérard Saksik :

  • " Cris et murmures du corps "

Alain Moenaert :

  • " Les 12 étapes de la guérison "

   Sylvothérapie


Peter Wahlleben 
:

  • " La vie secrète des arbres "

Jean Marie Deffossez :

  • " Le pouvoir bienfaisant des arbres "

Patrice Bouchardon:

  • " L'énergie des arbres "

   Divers


Dr Luc Bodin :

  • " Déprogrammation et reprogrammation - 
    Des protocoles pour retrouver sa liberté "
  • " Le mouvement primordial - Méthode énergétique pour harmoniser le corps et l'esprit "
  • " La petite boîte pour attirer le meilleur dans sa vie "
Le Reiki

Combien de fois avons-nous entendu ‘’ le temps n’existe pas’’ ?

Nous avons accepté le temps comme une réalité, jusqu’à il y a 100 ans quand Einstein a décidé de tout remettre en question avec sa théorie de la relativité.

Si vous essayez de mettre la main sur le temps, il vous file toujours entre les doigts disait Juli​an Barbour dans son livre ''La fin des temps''. 

« Les gens sont sûrs que le temps existe, mais ils ne peuvent mettre la main dessus. J’ai l’impression qu’ils ne peuvent pas mettre la main dessus parce que celui-ci n’existe pas du tout »

Et pourtant Julian Barbour a voulu réconcilier la relativité d’Einstein avec la mécanique quantique, ceci en utilisant l’équation de Wheeler-Dewiit (1967) 


Si le temps n’existe pas pourquoi souffrir d’un passé qui n’existe plus et d’un avenir qui n’existe pas encore ou qui n’existera peut-être jamais ?

J’ai envie de vous parler du second précepte de Reiki :

KYO DAKE WA SHINPAI SUNA 

Il veut dire : juste pour aujourd’hui je me libère de toute préoccupation. 

Il y a chaque semaine deux jours qui devraient être exempts de crainte et d’appréhension.

Hier avec ses soucis, ses peines, mais hier n’est plus et demain ave ses erreurs possibles, ses fardeaux, ses espérances, mais demain n’existe pas encore. 

Il reste aujourd’hui, ICI ET MAINTENANT.

Si un problème a une solution pourquoi se préoccuper ? 

Si un problème n’a pas de solution pourquoi se préoccuper ? 

Nous devons essayer de nous centrer pour revenir à l’instant présent afin de retrouver la confiance en la vie et en nous.

Décodage des addictions

 
Les addictions ou dépendance peuvent être multiples mais souvent leur origine se trouve dans la petite enfance.

Si dans l’enfance certains besoins psychiques essentiels à l’enfant n’ont pu être comblés, il est possible que devenu adulte celui-ci souffre de dépendance affective. Cette dépendance affective conditionne toutes les autres dépendances.

La dépendance s’installe lorsque l’on ne peut plus se passer d’une substance, d’un objet, d’une personne…Cela pourrait être de l’addiction à la nourriture, aux drogues, au tabac, à l’alcool, aux jeux, à l’argent, aux achats, au travail, une quête effrénée de spiritualité, d’affection, l’amour..

1. Certaines addictions semblent plus ’’saines’’ que d’autres, car sans produits toxiques

  • Le sport qui par la libération d’endorphines permet d’obtenir du plaisir
  • Les achats compulsifs qui mettent en danger la santé financière, l’équilibre de la personne et le besoin de se remplir
  • La dépendance au travail qui est le moyen d’obtenir de la reconnaissance
  • Les jeux d’argent : besoins d’être vu, reconnu

2. D’autres sont dangereuses pour la santé physique

  • Le tabagisme : solution à un conflit de territoire, relation avec le plaisir éprouvé par le nourrisson dans l’activité de succion.
  • Les drogues : carence relationnelle, un manque de présence à soi, besoin de s’évader
  • L’alcool : il désinhibe, il y a une augmentation de la confiance en soi, une sensation de bien-être, le sucre dans l’alcool symbole de douceur..

3. Les personnes dépendantes cherchent à l’extérieur ce qu’elles ne trouvent pas en elles

En décodage biologique on parle de référence externe.

Elles sont en recherche de reconnaissance ou d’amour, de gratification qui leur apportent un sentiment de valeur personnelle et même la confirmation de leur existence. Elles ont besoin de l’autre pour combler ce manque.

4. Je vais orienter ce post sur la dépendance affective à l’origine de toutes les autres

Lorsqu’une personne souffre de dépendance affective, elle éprouve une incapacité à être seule et ressent un besoin excessif de la présence ou l’approbation des autres pour se sentir comblée ou en sécurité émotionnelle.

Ce qui crée un déséquilibre dans la relation ou l’individu dépendant se retrouve aliéné et soumis à l’autre personne.

Les raisons qui maintiennent ce lien sont souvent basées sur la peur de l’abandon, de ne pas être accepté, aimé, ainsi que l’incertitude quant à sa propre valeur.

Il est essentiel de comprendre le fonctionnement des dépendants affectifs afin de pouvoir sortir de ce schéma et construire des relations plus saines.

Cela implique de prendre conscience de ses propres besoins, de développer une estime de soi solide et cultiver son indépendance émotionnelle.

Tout le pouvoir est donné à l’autre qui pourra satisfaire ce besoin comme faire souffrir.

5. Il est important dans un premier temps de ne pas se sentir coupable

Cette dépendance apparait car la personne n’est pas en capacité de s’apporter l’amour nécessaire à un temps donné. L’amour ou l’estime de soi et un bon narcissisme sont essentiel à l’équilibre d’un individu.

L’enfance est une période de construction très large, l’enfant y développe le langage, la communication, les rudiments de la vie. Il y développe également les bases fondamentales : la sécurité, la confiance en soi, l’appartenance et la notion d’amour.

Le processus est parfois semé d’embûches. Il n’est pas rare de manquer dans l’enfance de certains points d’appui nécessaires à une construction équilibrée.

Par un manque de matériel, manque de réponses de son entourage, d’amour et de stabilité par exemple.

L’enfance est le terreau de notre construction. Un terreau dans lequel il parait impensable de réunir toutes les pièces du puzzle. Nous portons donc à l’âge adulte, la continuité de ces manquements.

Gardez à l’esprit que les failles que nous portons ne sont pas péjoratives ou négatives.

Elles font parties intégrantes de nous au même titre que nos forces.

Planning des sorties en sylvothérapie 2024

  Dimanche 10 mars - 
de 9h30 à 12h30

Lieu : Forêt d'Erstein au lieu dit Michel's Breit

Thème : Découverte de la nature avec mes 5 sens, ma première connexion à l'énergie des arbres et mon impact sur la Terre

Je serai accompagnée de mon gong. De petits ateliers seront proposés tout au​ long de notre sortie et une collation partagée en fin de sortie.

La sortie est adaptée à tout type de public peu importe la condition physique. Nombre de places limité à 8 personnes.

Je m'inscris

  Dimanche 21 avril - 
de 9h00 à 17h


Lieu : 
Forêt de Thannenkirch au Taennchel ou Montagne des Dieux

Thème : Approfondissement de la connexion aux arbres, à la terre et découverte de premiers ressentis de connexion aux roches

De petits ateliers seront proposés tout au long de notre sortie, ainsi qu'une boisson chaude. Chacun apportera son propre repas. 
Si vous possédez un pendule, il sera le bienvenu. Je vous ferai découvrir l'utilisation du pendule et même de votre pendule interne. 

Le terrain a un fort dénivelé et demande une condition physique en adéquation. Nombre de places limité à 8 personnes.

Je m'inscris


  Dimanche 12 mai - 
de 9h00 à 17h


Lieu : 
Abords du Mont Sainte Odile

Thème : 
D​écouverte des énergies du lieu, positives et négatives, toujours une connexion grandissante aux Arbres Maîtres et à leurs savoirs et la rencontre de l'eau de la Source


De petits ateliers seront proposés tout au long de notre sortie, ainsi qu'une boisson chaude. Chacun apportera son propre repas. 
Si vous possédez un pendule, il sera le bienvenu. 

Le terrain a un fort dénivelé et demande une condition physique en adéquation. Le nombre de places est limité à 8 personnes.

Je m'inscris


 Dimanche 23 juin - 
de 9h30 à 12h30

Lieu et thème : à définir, information bientôt disponible

De petits ateliers seront proposés tout au long de notre sortie et une collation partagée en fin de sortie.
La sortie est adaptée à tout type de public peu importe la condition physique. Le nombre de places est limité à 8 personnes.

Je m'inscris


  Dimanche 21 juillet - 
de 9h00 à 17h

Lieu : Mont Saint Michel / Alsace

Thème : Découverte des énergies du lieu, la connexion à la nature, aux arbres, aux pierres et quelles sont les informations que j'ai besoin d'avoir pour évoluer

De petits ateliers seront proposés tout au long de notre sortie, ainsi qu'une boisson chaude. Chacun apportera son propre repas.
Si vous possédez un pendule, il sera le bienvenu.

Le terrain a un fort dénivelé et demande une condition physique en adéquation. Le nombre de places est limité à 8 personnes.

Je m'inscris


 À venir...


Août 
: une petite sortie vous sera proposée. 

Septembre : une sortie longue en montagne vous sera proposée.

Octobre : nous clôturerons la saison des sorties en accompagnant la nature vers son endormissement au son du gong et de notre énergie


  Besoin de renseignements ?

Je reste à votre écoute pour toute inscription ou information complémentaire.

Contactez-moi !

Livres


Le décodage biologique


Christian Flèche :

  • " Nos maux sont notre histoire "
  • " Le décodage biologique des maladies "

Christian Flèche et Gérard Saksik :

  • " Cris et murmures du corps "

Alain Moenaert :

  • " Les 12 étapes de la guérison "

   La sylvothérapie


Peter Wahlleben 
:

  • " La vie secrète des arbres "

Jean Marie Deffossez :

  • " Le pouvoir bienfaisant des arbres "

Patrice Bouchardon:

  • " L'énergie des arbres "

   Divers


Dr Luc Bodin :

  • " Déprogrammation et reprogrammation - 
    Des protocoles pour retrouver sa liberté "
  • " Le mouvement primordial - Méthode énergétique pour harmoniser le corps et l'esprit "
  • " La petite boîte pour attirer le meilleur dans sa vie "

 




Planning des sorties en Sylvothérapie - 2024   


  Dimanche 10 mars 2024 - 9h30 à 12h30

Lieu : Forêt d'Erstein au lieu dit Michel's Breit
Thème : Découverte de la nature avec mes 5 sens, ma première connexion à l'énergie des arbres et mon impact sur la Terre

Je serai accompagnée de mon gong. De petits ateliers seront proposés tout au​ long de notre sortie et une collation partagée en fin de sortie.
La sortie est adaptée à tout type de public peu importe la condition physique. Nombre de places limité à 8 personnes.

Je m'inscris

  Dimanche 21 avril 2024 - de 9h00 à 17h

Lieu : Forêt de Thannenkirch au Taennchel ou Montagne des Dieux
Thème : Approfondissement de la connexion aux arbres, à la terre et découverte de premiers ressentis de connexion aux roches

De petits ateliers seront proposés tout au long de notre sortie, ainsi qu'une boisson chaude. Chacun apportera son propre repas. 
Si vous possédez un pendule, il sera le bienvenu. Je vous ferai découvrir l'utilisation du pendule et même de votre pendule interne. 
Le terrain a un fort dénivelé et demande une condition physique en adéquation. Le nombre de places est limité à 8 personnes.

Je m'inscris


  Dimanche 12 mai 2024 - de 9h00 à 17h

Lieu : Abords du Mont Sainte Odile
Thème : D​écouverte des énergies du lieu, positives et négatives, toujours une connexion grandissante aux Arbres Maîtres et à leurs savoirs et la rencontre de l'eau de la Source

De petits ateliers seront proposés tout au long de notre sortie, ainsi qu'une boisson chaude. Chacun apportera son propre repas. 
Si vous possédez un pendule, il sera le bienvenu. 
Le terrain a un fort dénivelé et demande une condition physique en adéquation. Le nombre de places est limité à 8 personnes.

Je m'inscris


  Dimanche 23 juin 2024 - de 9h30 à 12h30

Lieu et thème : à définir, information bientôt disponible

De petits ateliers seront proposés tout au long de notre sortie et une collation partagée en fin de sortie.
La sortie est adaptée à tout type de public peu importe la condition physique. Le nombre de places est limité à 8 personnes.

Je m'inscris


  Dimanche 21 juillet 2024 - de 9h00 à 17h

Lieu : Mont Saint Michel / Alsace
Thème : Découverte des énergies du lieu, la connexion à la nature, aux arbres, aux pierres et quelles sont les informations que j'ai besoin d'avoir pour évoluer

De petits ateliers seront proposés tout au long de notre sortie, ainsi qu'une boisson chaude. Chacun apportera son propre repas.
Si vous possédez un pendule, il sera le bienvenu.

Le terrain a un fort dénivelé et demande une condition physique en adéquation. Le nombre de places est limité à 8 personnes.

Je m'inscris


À venir...

Août : une petite sortie vous sera proposée. 
Septembre : une sortie longue en montagne vous sera proposée.
Octobre : nous clôturerons la saison des sorties en accompagnant la nature vers son endormissement au son du gong et de notre énergie


Besoin de renseignements ?

Je reste à votre écoute pour toute inscription ou information complémentaire.

Contactez-moi !

Mes partages


Le Reiki

Combien de fois avons-nous entendu ‘’ le temps n’existe pas’’ ?

Nous avons accepté le temps comme une réalité, jusqu’à il y a 100 ans quand Einstein a décidé de tout remettre en question avec sa théorie de la relativité.

Si vous essayez de mettre la main sur le temps, il vous file toujours entre les doigts disait Juli​an Barbour dans son livre ''La fin des temps''. 

« Les gens sont sûrs que le temps existe, mais ils ne peuvent mettre la main dessus. J’ai l’impression qu’ils ne peuvent pas mettre la main dessus parce que celui-ci n’existe pas du tout »

Et pourtant Julian Barbour a voulu réconcilier la relativité d’Einstein avec la mécanique quantique, ceci en utilisant l’équation de Wheeler-Dewiit (1967) 


Si le temps n’existe pas pourquoi souffrir d’un passé qui n’existe plus et d’un avenir qui n’existe pas encore ou qui n’existera peut-être jamais ?

J’ai envie de vous parler du second précepte de Reiki :

KYO DAKE WA SHINPAI SUNA 

Il veut dire : juste pour aujourd’hui je me libère de toute préoccupation. 

Il y a chaque semaine deux jours qui devraient être exempts de crainte et d’appréhension.

Hier avec ses soucis, ses peines, mais hier n’est plus et demain ave ses erreurs possibles, ses fardeaux, ses espérances, mais demain n’existe pas encore. 

Il reste aujourd’hui, ICI ET MAINTENANT.

Si un problème a une solution pourquoi se préoccuper ? 

Si un problème n’a pas de solution pourquoi se préoccuper ? 

Nous devons essayer de nous centrer pour revenir à l’instant présent afin de retrouver la confiance en la vie et en nous.

EN SAVOIR PLUS

Mes partages


Le décodage des addictions

 
Les addictions ou dépendance peuvent être multiples mais souvent leur origine se trouve dans la petite enfance.

Si dans l’enfance certains besoins psychiques essentiels à l’enfant n’ont pu être comblés, il est possible que devenu adulte celui-ci souffre de dépendance affective. Cette dépendance affective conditionne toutes les autres dépendances.

La dépendance s’installe lorsque l’on ne peut plus se passer d’une substance, d’un objet, d’une personne…Cela pourrait être de l’addiction à la nourriture, aux drogues, au tabac, à l’alcool, aux jeux, à l’argent, aux achats, au travail, une quête effrénée de spiritualité, d’affection, l’amour..

1. Certaines addictions semblent plus ’’saines’’ que d’autres, car sans produits toxiques

  • Le sport qui par la libération d’endorphines permet d’obtenir du plaisir
  • Les achats compulsifs qui mettent en danger la santé financière, l’équilibre de la personne et le besoin de se remplir
  • La dépendance au travail qui est le moyen d’obtenir de la reconnaissance
  • Les jeux d’argent : besoins d’être vu, reconnu

2. D’autres sont dangereuses pour la santé physique

  • Le tabagisme : solution à un conflit de territoire, relation avec le plaisir éprouvé par le nourrisson dans l’activité de succion.
  • Les drogues : carence relationnelle, un manque de présence à soi, besoin de s’évader
  • L’alcool : il désinhibe, il y a une augmentation de la confiance en soi, une sensation de bien-être, le sucre dans l’alcool symbole de douceur..

3. Les personnes dépendantes cherchent à l’extérieur ce qu’elles ne trouvent pas en elles

En décodage biologique on parle de référence externe.

Elles sont en recherche de reconnaissance ou d’amour, de gratification qui leur apportent un sentiment de valeur personnelle et même la confirmation de leur existence. Elles ont besoin de l’autre pour combler ce manque.

4. Je vais orienter ce post sur la dépendance affective à l’origine de toutes les autres

Lorsqu’une personne souffre de dépendance affective, elle éprouve une incapacité à être seule et ressent un besoin excessif de la présence ou l’approbation des autres pour se sentir comblée ou en sécurité émotionnelle.

Ce qui crée un déséquilibre dans la relation ou l’individu dépendant se retrouve aliéné et soumis à l’autre personne.

Les raisons qui maintiennent ce lien sont souvent basées sur la peur de l’abandon, de ne pas être accepté, aimé, ainsi que l’incertitude quant à sa propre valeur.

Il est essentiel de comprendre le fonctionnement des dépendants affectifs afin de pouvoir sortir de ce schéma et construire des relations plus saines.

Cela implique de prendre conscience de ses propres besoins, de développer une estime de soi solide et cultiver son indépendance émotionnelle.

Tout le pouvoir est donné à l’autre qui pourra satisfaire ce besoin comme faire souffrir.

5. Il est important dans un premier temps de ne pas se sentir coupable

Cette dépendance apparait car la personne n’est pas en capacité de s’apporter l’amour nécessaire à un temps donné. L’amour ou l’estime de soi et un bon narcissisme sont essentiel à l’équilibre d’un individu.

L’enfance est une période de construction très large, l’enfant y développe le langage, la communication, les rudiments de la vie. Il y développe également les bases fondamentales : la sécurité, la confiance en soi, l’appartenance et la notion d’amour.

Le processus est parfois semé d’embûches. Il n’est pas rare de manquer dans l’enfance de certains points d’appui nécessaires à une construction équilibrée.

Par un manque de matériel, manque de réponses de son entourage, d’amour et de stabilité par exemple.

L’enfance est le terreau de notre construction. Un terreau dans lequel il parait impensable de réunir toutes les pièces du puzzle. Nous portons donc à l’âge adulte, la continuité de ces manquements.

Gardez à l’esprit que les failles que nous portons ne sont pas péjoratives ou négatives.

Elles font parties intégrantes de nous au même titre que nos forces.

EN SAVOIR PLUS